Larousse

  • Le roman le plus célèbre de Jules Verne, où l'on découvre la figure du capitaine Nemo, grand explorateur de l'inconnu à bord de son sous-marin Nautilus, véritable merveille technologique.

  • Après la découverte d'un mystérieux parchemin, un scientifique, le Professeur Lidenbrock, et son neveu Axel entreprennent un voyage vers le centre de la Terre en s'engouffrant dans un volcan islandais éteint, le Sneffels.

  • Phileas Fogg , gentleman anglais, membre éminent du Reform club est un homme curieux, à la fois ponctuel et méticuleux. Il parie 20 000 livres avec les membres de son club qu'il parviendra à boucler le tour de la terre en 80 jours : « un anglais ne plaisante jamais quand il s'agit d'une chose aussi importante qu'un pari. ». « Donc, ajouta-t-il en consultant un calendrier de poche, puisque c'est aujourd'hui mercredi 2 octobre, je devrais être de retour à Londres, dans ce salon même du Reform-Club, le samedi 21 décembre, à huit heures quarante-cinq du soir, faute de quoi les vingt mille livres déposées actuellement à mon crédit chez Baring frères vous appartiendront de fait et de droit, messieurs ». Le soir même, accompagné de son fidèle domestique français, Passepartout, il prend le train pour Paris. Soupçonné, à tort, d'être l'intrépide voleur de la Banque d'Angleterre, il sera également suivi tout au long de ses pérégrinations par le détective Fix qui ne parviendra cependant jamais à l'arrêter, le mandat d'amener arrivant toujours trop tard. Les aventures mènent nos deux compères aux Indes. N'écoutant que son courage, Phileas Fogg sauve du bûcher la princesse Aouda, la veuve d'un maharadjah, laquelle le suit dans son périple. En Amérique, Phileas Fogg doit faire face à l'attaque du Pacific Railroad. Il parvient à sauver le brave Passepartout, enlevé par les Sioux. Le gentleman anglais aussi ingénieux que courageux, parvient à se tirer de toutes les situations. Il n'hésite pas à emprunter une multitude de moyens de transport : paquebots, train, voitures, yachts, traîneaux, et même éléphants. Le roman se termine par un coup de théâtre : alors que Phileas Fogg croit avoir une journée de retard, il s'aperçoit qu'il a gagné vingt-quatre heures sur le calendrier en voyageant d'ouest en est. Il se rend donc à son club à l'instant précis où expire le délai de 80 jours. Finan-cièrement, le gentleman anglais ne gagnera rien puisque le coût du voyage représente à peu près le montant de l'enjeu. Mais il aura rencontré l'amour, sous les traits de la princesse Aouda, qu'il avait sauvé du bûcher en Inde, et qui devien-dra sa femme.

  • Jules Vernes nous entraîne dans le sillage du flegmatique Phileas Fogg qui tente de gagner son audacieux pari : effectuer le tour du monde en moins de quatre-vingt jours. Ce roman d'aventures et de voyage est aussi un roman d'initiation sentimentale, car le héros trouve l'amour au bout du chemin.

  • Deux brefs récits qui offrent une vision originale de l'imaginaire de Jules Verne. L'écrivain s'exprime ici d'une écriture ludique et joyeuse, créatrice d'un merveilleux moderne qui plonge ses racines dans l'enfance retrouvée à travers les mots.

    Maître Zacharius est l'occasion renouvelée pour le romancier d'anticipation de traiter des rappports entre science et morale, de l'amour et de notre rapport au temps, de la démesure et de l'orgueil de l'homme.

    Les Aventures de la famille Raton est un véritable conte de fées et offre une variation occidentale des Mille et Une Nuits, à travers les tribulations d'une famille peu ordinaire. Cette écriture enfantine ne va pas sans une critique moderne des moeurs.

empty