Persee

  • Irouléguy mon amour

    Eric Remus

    • Persee
    • 17 Mars 2021

    «?Je compris soudain qu'il avait réussi à pipeauter le concours, qu'Étienne était informé des questions avant nous, que son vernis de connaissances et son aisance de caste lui permettaient de donner du naturel à ce qui n'était que de la restitution de données volées?».

    Victor Soubéran, étudiant en sommellerie, apprendra à ses dépens que le titre de Meilleur Sommelier d'Avenir attire les convoitises. Certains n'hésitent pas à franchir la ligne jaune pour être déclaré lauréat de ce nouveau concours.

    À compter de la désignation du vainqueur, les tricheurs voueront une rancoeur tenace à Victor et, avec patience et méthode, s'ingénieront à faire dérailler chacune de ses expériences professionnelles.

    Dans le contexte tragique du tsunami de décembre?2004, la rencontre de Victor et de Pierre Derennes, grand bourgeois, co-propriétaire d'un domaine à Saint-Émilion, va changer le cours des choses et donner une nouvelle direction à l'itinéraire personnel et professionnel de Victor.



    Roman à intrigue, écrit sous forme de témoignage, «?Irouléguy mon amour?» nous plonge, au fil des conversations entre Victor et Pierre Derennes, dans les arcanes du monde du vin, de la production à la distribution en commençant par l'apprentissage et le service du vin.

  • 2088 : l'humanité se bat sous un soleil impitoyable. Après trois générations sans enfants ou presque, deux petits milliards d'hommes et de femmes vivent la détechnologisation, errant entre nouveaux déserts, océans inaccessibles et steppes truffées de pièges radioactifs.
    Le communautarisme de survivance est devenu la règle.
    Depuis peu, un mouvement démocratique et pacifique émerge dans le bassin rhénan, tentant de donner une deuxième chance à la planète et à la civilisation.
    Invitée par l'autre bassin renaissant, celui des Grands Lacs nordaméricains, Nikita participe, en sa qualité de scientifique, à une mission secrète. Elle sera le témoin, dans une Amérique dévastée, des combats qui déchirent une humanité ayant épuisé ses ressources et souillé son atmosphère.
    Au coeur d'une conspiration machiavélique fomentée par un groupe sans scrupule, sa rencontre avec un chaman indien suffira-t-elle à lui permettre de trouver la force de poursuivre le combat ?
    Contemplatif et proche de la nature, Tony Seven alerte ses contemporains sur le risque mortel qu'ils font courir à leur minuscule planète et aux générations futures.
    Dans une vision réaliste mais non dénuée d'espoir, il lance ici un cri d'alarme, relayé dans la préface par le professeur Roch Domerego, biologiste apicole de renommée mondiale.

  • Dans notre société de consommation à outrance, les objets sont entraînés dans un tourbillon au cycle de vie de plus en plus court, tel l'éphémère, cet insecte dont l'existence ne dure que l'espace de quelques heures. Qui aurait pu penser qu'un jour les objets qui nous entourent puissent se révolter, s'insurger ou tout simplement nous aimer ? L'auteur leur a donné une âme et leur a procuré une voix. Découvrez ce que pense un chewing-gum sur le bitume, un cheveu sur une scène de crime, un bout d'élastique prêt à faire le grand saut, une gomme qui a peur de disparaître à force d'être usée... Un petit recueil de nouvelles plein d'humour ! Née à Amiens, Christine Dérouette est professeur de français dans un collège de l'Oise. Passionnée par son métier, elle aime rédiger des nouvelles, saynètes et des adaptations de textes classiques.

  • Aigle Noir, Petite Fleur et son père le Sorcier vivent en paix au milieu de leur tribu sur leur ancestrale terre indienne... leur Totem. Jusqu'à ce que surviennent les visages pâles ! Cowboys et colons, violent leur territoire pour rejoindre l'ouest, leur eldorado. L'affrontement est alors inévitable et propice à de fabuleuses aventures au milieu desquelles, comme dans les légendaires westerns, les héros se révèlent : Masters, Carson, Laura, Jenny, Sarah et Rudy... Au bout du compte, les hommes rouges et les hommes blancs, signeront-ils la paix des braves ? Resteront-ils bons amis ? C'est ainsi que se terminait l'histoire quand l'auteur avait dix ans.
    Le vieux monsieur qu'il est devenu aujourd'hui a compris que la réalité fut beaucoup moins glorieuse : à la fin des guerres indiennes, il y eut un vainqueur et un vaincu. Dans ce roman, le petit garçon et le vieux monsieur ont trouvé un compromis : Pour ménager la légende à laquelle sont accrochés les souvenirs et les rêves d'enfant du premier, l'aventure restera belle. Mais au final, le second aura distillé le doute dans l'esprit du lecteur. Surgissant de la cime des montagnes noires, l'aigle plane sur la grande prairie...

  • Bouts d'papiers

    Laurine Gacem

    • Persee
    • 15 Avril 2017

    « Écrire c'est ma liberté ; mon monde précieux dans lequel rien n'abdique ni ne meurt. »

  • Solitude... je t'aime

    Marie Brunet

    • Persee
    • 6 Septembre 2017

    Non sans lien avec ses inoubliables récits autobiographiques, Marie Brunet nous livre ici une réflexion brève mais dense sur la vie, les êtres qui la traversent et la solitude qui souvent les habite. La nature y est omniprésente, servie par une écriture fluide et poétique qui mobilise tous les sens, de la Bretagne à la Haute- Savoie et jusqu'en Bolivie...
    L'auteur accompagne, avec pudeur, le lecteur dans un cheminement sans réelle chronologie qui se veut à la fois critique et humaniste, l'invitant à la compassion, à l'amour et à la joie intérieure pour ne pas s'enfermer dans un isolement destructeur.
    Un ouvrage qui se parcourt d'une traite, interroge, bouscule et remet en question notre vision des choses de ce monde comme de notre propre existence. Un ouvrage quelque peu atypique, inclassable.
    Originaire de Bretagne Nord, Marie Brunet est passionnée de voile et d'alpinisme. Elle réside depuis 1994 en Haute-Savoie. « Je suis, ditelle, une sorte d'exilée volontaire. Mer ou montagne, la nature m'est indispensable. Sans elle, l'homme ne serait que ce qu'il est. » Marie Brunet était jusqu'en 2006 membre du Conseil supérieur de l'adoption au ministère des Affaires sociales et familiales.

  • En 2117, la terre est devenue pratiquement inhabitable et la population vit sous perfusion. Evan Stepper, un explorateur de l'espace, découvre avec son équipe la planète verte au soleil rose, un lieu enchanteur absolument vierge.
    Le gouvernement désigne cinq cents personnes choisies pour leurs compétences en tout genre, leur jeunesse et leur santé, qui seront littéralement kidnappées afin de tout recommencer et sauver la race humaine.
    Douleur, joie, trahison et désillusion, les hommes sauront-ils tirer les leçons des erreurs passées ? La magie qui règne sur cette planète les aidera-t-elle ou les rendra-t-elle fous ? Entre suspens et rebondissements inattendus, entre paradis et enfer...

  • Le coeur des femmes

    Ilya Guessal

    • Persee
    • 4 Avril 2018

    J'observe la montagne. Seule, dans ma chambre de l'hôtel Pearl Beach, à Bora Bora. Mes yeux sont humides. Ma peau sent le chlore. J'ai des livres, par dizaines, dans mes bagages. J'ai les idées sombres et des bruits sourds dans la tête. On me dit d'éviter de sortir seule la nuit, d'éviter les chiens. On me dit que la mort, ici, a l'odeur des fleurs. Je veux fuir la vraie vie. Je veux rêver. Je veux aimer. J'observe la montagne jusqu'au lever du jour.

  • - Allo Gros, t'es où ?

    - Chez moi, j'vais pas tarder à y aller.

    - OK, accorde-moi deux minutes. Le roumain m'a proposé une affaire.

    - Il solde des vierges ? le coupa le Gros en éclatant de rire.

    - Non pas encore, répondit Pablo étonnamment sérieux, faut pas rêver.

    - Dommage. Alors, c'est quoi ?

    - Un turc pour du café blanc.

    34 ans après le drame, qui a déchiré l'île d'Aphrodite, les tensions restent vives. Deux amis d'enfance, Spyros, un chypriote grec et Arda, un chypriote turc, se retrouvent dans une association hétéroclite de malfaiteurs.

    Une jeune dominicaine et deux braqueurs ratés, cornaqués par un vieux voyou marseillais, sont embarqués dans un périple aux escales chaotiques jusqu'à Chypre, où vient frétiller Rino le Maquereau, l'indic du commandant Brassac.

    Philipe JARZAGUET est né en 1962.

    Commandant de police, il a exercé à la direction centrale de la police judiciaire dans la lutte contre le grand banditisme, le trafic international des stupéfiants et le terrorisme.

    En poste une dizaine d'années à l'étranger, il a été chef du service de protection rapprochée du président de la république haïtienne, attaché de sécurité intérieure à Chypre, puis expert technique international à Madagascar.

  • Déferlante

    Christophe Biau

    • Persee
    • 21 Novembre 2018

    À l'aube de ses trente ans, Valentin, topmodèle, égérie des grands couturiers et des parfumeurs, va se lancer sur les traces d'un passé qu'il croyait vouloir oublier. En chemin, loin du paradis artificiel et futile de la mode, il va retrouver ses vraies valeurs.

    Ses pas le mèneront au bord de l'océan, là où une déferlante d'eau et d'écume, mais aussi de sentiments, lui permettra de trouver l'amour et les réponses aux questions qu'il n'avait pas su poser.

    Une déferlante est une vague puissante, qui emporte tout et sème le désarroi sur son passage.

    Comme Charybde et Scylla, deux nymphes transformées en tempêtes par les Dieux, qui tentèrent d'empêcher Ulysse, lors de son odyssée, de rejoindre Pénélope, l'amour de sa vie.

  • Un cadavre bien mystérieux

    Yves Paelinck

    • Persee
    • 7 Novembre 2018

    Marthe jouait l'innocente... Marie toussota à nouveau.
    Allons, allons, tu ne nous as pas tout dit.
    Marthe souriait, ménageant ses effets.
    Oui, il y a quelque chose de spécial et d'assez rare... un tatouage sous l'aisselle gauche !
    Tu es certaine ? fit Berthe qui en était bouche bée.
    Absolument ! C'est très ancien mais c'est un tatouage caractéristique.
    Dans un silence devenu un peu oppressant, Émilienne dit tout haut ce qu'elles pensaient toutes tout bas.
    Son groupe sanguin ?
    Oui !
      À la tombée de la nuit, dans le bois des Corbeaux, Pierre et Anne, en pleine promenade romantique, assistent médusés à l'enterrement très discret d'un tapis pouvant contenir un corps.
      Il s'agit du cadavre d'un homme âgé qui apparemment s'est très bien entretenu physiquement et dont le décès n'a rien de naturel.
    À partir de ce cadavre mystérieux, Marthe, Berthe, Émilienne et Marie vont tenter de renouer les fils de son existence, ce qui les amènera à la découverte de toiles volées quelque cinquante ans plus tôt.

  • « Les enfants écarquillaient les yeux pour ne pas perdre un mot, un souffle, un geste. Les paupières de Paule étaient à demi fermées et animées de légères secousses à peine perceptibles. Ses lèvres s'étaient entre-ouvertes, prêtes à articuler ce message mystérieux tant attendu. Et enfin, d'une voix faible, elle prononça ces paroles qui se déroulèrent comme une bobine de ruban satiné... ».



    Voyagez au coeur d'un rêve...

    Orphelin de la Grande Guerre, Malo est adopté par l'imaginative grand-mère Paule. Au fil des jours, elle tisse des histoires fabuleuses où rencontres fantasques et terrifiantes s'entremêlent.

    Notre jeune héros, bien décidé à croire aux contes de sa grand-mère adoptive, part à l'aventure avec Éole, son fabuleux destrier du ciel et des songes. Au coeur d'un rêve, il sera mené en plein désert où il fera la rencontre d'êtres fascinants nommés les Silioles...

    Malo rentrera-t-il sain et sauf ?

  • Un idiot dans la ville

    Pierre de La Coste

    • Persee
    • 21 Juillet 2021

    «?La douleur, atroce, me réveilla. J'étais couché, solidement attaché et porté à bout de bras sur une sorte de nacelle formée de solides branches et de peau de mammouth. Les énormes quartiers de viande suivaient, attachés comme moi dans les sacs de la même peau.?».





    Que faire lorsque l'on perd son cerveau ? C'est l'accident vasculaire cérébral.



    Rassurez-vous, ce n'est pas trop triste. Cadre dans le groupe Lemon, il est traité, après l'accident, à l'hôpital du Goupillon puis à l'hôtel du Sabre.



    Mais tout est mémoire, sans mémoire il n'y a rien.

    Attention, l'AVC ça n'arrive qu'aux autres...

  • « Je m'appelle Héva. J'ai environ six ans et je vis à Vichy. J'avais fait la connaissance de May à l'école par un jour glacial de l'hiver 42.?».



    Comment vit-on la guerre lorsque nous ne sommes qu'enfants ?

    Lorsque Héva et May se rencontrent pour la première fois sur les bancs de l'école, l'entente est symbiotique. Confrontées au tragique de la Seconde Guerre Mondiale, les deux jeunes héroïnes observent le monde avec les yeux de l'innocence, de leur imaginaire salutaire et envoûtant.

    Entre humanisme et ode à la jeunesse, lyrisme et histoire, plongez dans un roman d'une sincérité époustouflante.

  • La sentence est l'emprisonnement à perpétuité.

    Calliopée Baumann parcourt le monde sans se soucier du lendemain. Mais un seul retour au bercail était non-négociable : celui à l'occasion de l'anniversaire de son frère, Jules. Seulement le destin place parfois des épreuves sur votre route sans que vous ne puissiez y échapper. Il suffira d'une halte de quelques heures dans un pays douteux pour que Callie se retrouve emprisonnée à tort. Les circonstances entourant cette incarcération ne lui permettent même pas de clamer son innocence ; elle ne risquerait non plus sa liberté, mais tout bonnement sa vie.

    Ainsi réduite au silence, cette injustice va la détruire à petit feu. Après tout, à quoi bon avoir des rêves lorsqu'on n'a plus aucun espoir de les réaliser ? Elle se résigne alors à une vie gâchée, une vie en cage. Mais c'était sans compter sur sa famille qui en décide autrement...

    On ne souhaite pas aux gens qu'on aime qu'ils abandonnent leur vie pour nous.

    Plongez dans ce récit où vous trouverez plus que vous ne cherchiez : amour certes, mais également rires, larmes, réflexions, désinvolture, ainsi qu'une abnégation de chacun de ses personnages. Une aventure haletante dont vous ne cernerez les contours que dans les dernières pages.

  • Loup-phoque

    Philippe Georges

    • Persee
    • 14 Avril 2021

    «?Suzanne s'assied toujours à la même table de la Brasserie Georges où elle a son rond de serviette, et le plus souvent, consulte le menu en sirotant une bière.?».



    Construit comme un recueil de nouvelles ludiques, fantasques et originales, Loup-Phoque joue sur les mots.

    La règle est simple, chaque mot simplement divisible doit donner naissance à une histoire. C'est le cas de Loup-Phoque, Rombière ou encore Moustache !

    À quelle histoire ces mots-valises d'un jour donneront-ils naissance ?

    Plongez dans une expérience de lecture unique en son genre !

  • «?Peu d'êtres sont aussi proches que nous le sommes l'une de l'autre, pourtant le plus signifiant de nos existences demeure non dit, comme si les mots n'étaient là que pour nous conduire au silence.?».



    Anne aux côtés de Philippe invente le bonheur plus qu'elle ne le reçoit. Avec le temps, ses certitudes font place aux doutes.

    Maud vit en Irlande, solitaire après le drame qui a brisé sa vie. Anne et Maud sont soeurs. Liées par une très forte affection, elles compensent leur éloignement en s'écrivant... jusqu'à l'imprévisible silence.

    De ce silence, Georges, médecin et ami donnera la raison à Maud ainsi que sa résonance sur les êtres indissociables de sa jeune soeur.



    Marie Brunet livre là un roman contemporain où la découverte de soi et les liens que l'on forge avec autrui sont au centre de l'intrigue. Aux côtés de Maud, Georges, Philippe et ses fils ou encore Vincent, nous plongeons dans une aventure qui fera écho au parcours de nombreux lecteurs. Représentatifs de toute une génération, ses personnages nous invitent à la réflexion et à l'introspection. Un roman tendre, parfois grave, toujours lumineux.



    Des chuchotements d'éternité fait suite à L'Aveu du Silence, paru en 1998 aux Éditions Albin Michel. Afin d'orienter le lecteur qui n'aurait pas pris connaissance du livre mentionné, le texte en parait ici, en première partie, sous le titre modifié de Maud.

  • éclats

    Patrice Hadrien

    Une nuit d'hiver pluvieuse.
    Un monde pulvérisé à jamais.
    Un homme emmené sur le chemin du deuil, chahuté par la crudité de ses sensations et la violence de la réalité, de l'absence. Comment avancer sans cet autre qui nous guidait ?
    Comment ne faire qu'un à nouveau ?
    Sur ce chemin pavé par le chagrin, cet homme va tenter de se réapproprier son identité au rythme de la vie. Les joies précieuses, les instants d'absolu, les rires échappés, chaque moment comptera durant ce voyage vers la paix.
    Métaphore touchante du combat qu'est le deuil, ce récit profondément humain fera écho en chacun d'entre nous par son authenticité et sa dimension universelle.
    Patrice Hadrien est né en 1969 à Besançon et vit actuellement en région parisienne. Après des études de droit, il exerce comme avocat puis comme directeur juridique en entreprise. Éclats est son premier roman publié, qui dévoile avec subtilité une indéniable qualité littéraire.

  • «?Victoria passait son temps avec nous. Tu ne te souviens pas de tous les moments que nous avons partagés avec elle ??».



    Lorsque Joséphine rencontre Victoria, elles deviennent inséparables, trouvant dans l'autre une égale. Ensemble, elles explorent pendant plusieurs années une autre façon de vivre le monde, accompagnées des deux filles de Joséphine. Le bonheur est ineffable.

    La réalité les rattrape pourtant, et un déménagement au Canada vient interrompre ces moments uniques, seulement pour un temps. Du moins, c'est ce qu'elles s'étaient promis, car du jour au lendemain les retrouvailles sont annulées, et le nom même de Victoria disparaît des conversations, comme effacé.

    Pourtant, dans un dernier souffle, Joséphine prononce le prénom Victoria. Dès lors, Lucie, sa fille aînée n'a de cesse de s'interroger. À la découverte d'une enveloppe à l'attention de Victoria, des souvenirs en lien avec cette femme rejaillissent. La lettre qu'elle contient sème le désarroi dans sa vie bien rangée, tout en soulevant des doutes sur l'image de sa mère autant que son héritage.

  • La marelle

    Dominique Mercier

    • Persee
    • 17 Juin 2008

    Qu'est-ce qui a bien pu pousser Salomé, issue d'un milieu feutré, vers Anna et Ninon, ces jeunes filles qui vivent dans ce qu'on appelle communément des « cages à lapins » ? A priori, rien ne semble destiné à les réunir. Et pourtant, une passion commune pour la musique, un même appétit de vivre, une même soif d'absolu vont faire de ces « Croque-la-vie » un trio inséparable. Cette quête d'authenticité, propre à l'adolescence, ne risque-t-elle pas de les mener tout droit à leur perte ? Un matin en effet, le corps d'une fillette est découvert dans la neige...

    Une fable humaniste aux accents poignants de vérité. Le monde de l'adolescence vu de l'intérieur ou quand l'insouciance se joue de la gravité pour répandre l'amour de la musique, du spectacle et du rêve.

  • Alfred Meredith, le troisième fils du comte de Penbrake, est décidément le garçon le plus égoïste de toute l'Angleterre du XIXe siècle. Joueur, narcissique, odieux, il n'a de cesse de tourmenter son ami, l'écrivain Oscar Windermere, de le pourchasser à travers le monde et de lui quémander de l'argent jusqu'à la ruine ; il remplit le livre d'humour.

  • Au coeur des Cornouailles

    Nicole Thiry

    • Persee
    • 27 Juillet 2016

    Julie Clerveau de Villiers, jeune Française de 23 ans, est engagée par le duc de Combwirth comme gouvernante de son petit-fils, Michael Saint-James. À la suite d'un accident cérébro-moteur, le petit garçon, orphelin de mère, a perdu l'usage de ses jambes.
    Julie s'attache immédiatement à ce petit lord, aigri par les séquelles de sa maladie et privé de l'affection d'un père qui le délaisse. Coureur de jupons, ce dernier est blessé dans son orgueil par la froideur de Julie et entreprend de la séduire.
    Par sa spontanéité et sa fraîcheur, la jeune Française redonne le goût de la vie à Michael et gagne son affection.
    Cependant, dans le vaste domaine ducal perché sur une falaise des Cornouailles, Julie perd tous ses repères et sa sérénité. Confrontée à la violence de ses propres émotions, elle se heurte à Gladys Gates, la dernière conquête - et la fiancée - de Brice Saint-James...

  • Une belle rencontre commence souvent par un profond silence, mais ce que la bouche force à taire, les yeux malgré tout le révèlent. Silence et secret d'une vieille dame sans âge, seule dans son château, silence d'une enfant sans voix, silence de l'amour, silence bruyant de l'écriture. Le silence, toujours...Si proche du secret.
    Des lettres retrouvées et des écrits offerts à une jeune fille vont délier le noeud d'une vie, la vie d'une femme qui aura renoncé à tout, sauf à l'espoir et à l'attente. Mais les deux êtres qu'elle aura tant aimés ne reviendront jamais au château. L'absence va alors résonner plus fort que toute autre présence et le temps restera figé sur quatre années de bonheur intense qui vont déterminer le reste de sa vie.
    Peut-on comprendre le renoncement qui a suivi ? La force de ce double amour impossible, mais gorgé d'espoir, qui en fera la beauté de toute une vie.

  • Le jour où tu es parti

    Fleur

    • Persee
    • 18 Août 2017

    Emma-Rose a 39 ans. Elle est esthéticienne en banlieue parisienne et vit depuis sept ans avec Rémi, 49 ans, jeune retraité militaire. Leur couple s'est formé sur un coup de foudre, obligeant Rémi à divorcer, après presque trente ans de mariage. Son ex-femme, fragile, qui déprime, ses enfants qui le renient, le plongent dans un sentiment de culpabilité impossible à surmonter. Malgré cette douleur, le lien amoureux entre Rémi et Emma-Rose résiste.
    Un soir, Emma-Rose rentre du travail mais Rémi n'est plus là. Quelques nouvelles au début, puis plus rien. Il est parti pour une autre...
    Les mois passent. Grâce à l'amour de ses parents, d'une collègue, Dédée, qui devient sa meilleure amie, Emma-Rose se construit doucement un nouveau projet professionnel, et puis, une nouvelle rencontre... Adam. Mais un an après le départ de Rémi, Emma-Rose est face à une réalité brutale : la véritable raison de son départ...

empty