Droit naturel et histoire Droit naturel et histoire
Droit naturel et histoire
Droit naturel et histoire

Droit naturel et histoire

À propos

Droit naturel et histoire, maître livre de Leo Strauss, est reconnu comme un classique de la philosophie de notre siècle, spécialement de la philosophie politique. Leo Strauss illustre et défend l'idée de droit naturel contre tout relativisme historique. Pour lui, le besoin du droit naturel est manifeste. En effet, rejeter le droit naturel revient à dire que tout droit est positif, autrement dit, que le droit est déterminé exclusivement par les législateurs et les tribunaux des différents pays. Or, on ne contestera pas qu'il existe des lois ou des décisions que l'on déclarera injustes. Au nom de quoi faire cette déclaration ? La réponse est donnée majoritairement de nos jours par les sciences sociales qui rejettent le droit naturel au nom de l'histoire et au nom de la différence entre Faits et Valeurs. Leo Strauss s'inscrit en faux contre cette réduction et plaide pour le maintien de la notion de droit naturel, seule source, selon lui, d'une pensée du Juste et de l'Injuste. Depuis Grotius (Le Droit des Gens), la notion de droit naturel est au principe de la philosophie politique moderne (Hobbes, Rousseau...). Dans sa forme classique, le droit naturel est lié à une perspective téléologique de l'univers. Comment le repenser sous une forme actuelle ? Tel est le dessein de l'ouvrage de Leo Strauss. Écrit dans une langue très claire et précise, proposant des analyses remarquables de Machiavel, Hobbes, Locke, Rousseau et Burke, Droit naturel et Histoire est un livre d'une exceptionnelle valeur.



Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit

  • EAN

    9782081218901

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    323 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    220 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Léo Strauss

Leo Strauss (1899-1973) appartient à cette génération d'intellectuels juifs
qui ont émigré dans les années trente aux États-Unis. Il a enseigné d'abord
à la New School for Social Research puis jusqu'en 1968 à l'université de
Chicago. Son oeuvre, au centre de nombreux débats outre-Atlantique, est de
plus en plus connue en France et apparaît clairement comme décisive pour
le destin de la philosophie dans le monde occidental.

empty